La crèche de Noël du Parlement Européen

Bénédiction de la crèche de Noël au Parlement européen par S. Exc. Mgr Bernard FELLAY, le mardi 9 décembre 2014.

En ce temps de polémique autour de la crèche de Noël (suscitée par les milieux anticléricaux), CIVITAS en la personne d’Alain ESCADA, son président, avait tenu à inaugurer une crèche de Noël, au sein même des Institutions européennes : le Parlement !

Pour notre président, aidé en cela par M. Mario BORGHEZIO, eurodéputé, il ne s’agissait pas d’une première.

 

Le rituel de bénédiction de la crèche a été assuré – pour cette occasion – par S. Exc. Mgr Bernard FELLAY, supérieur général de la FSSPX, assisté de Monsieur l’abbé Thierry LEGRAND, supérieur de District.

 

Une délégation de parlementaires européens, eurosceptiques et nationaux, était présente.

De quoi encore davantage construire l’Europe des nations …

 

Après une brève introduction par M. BORGHEZIO, Alain ESCADA a rappelé que cet Enfant-Jésus adoré dans la crèche est appelé à régner sur les Nations …

Un rappel qui n’est pas inutile alors qu’au sein des cercles européens, de plus en plus d’autorités ecclésiales et politiques hésitent encore à prononcer le nom de N.-S. J.-C.

 

Mgr Bernard FELLAY – quant à lui – a souligné l’acuité du cardinal Pie lorsqu’il disait : « Si le moment n’est pas venu pour Jésus-Christ de régner, alors, le moment n’est pas venu pour les gouvernements de durer. »

 

La section de CIVITAS Belgique était bien entendu présente pour rappeler le lien entre le spirituel – Dieu avec nous – et le temporel – Tout pouvoir vient de Dieu.

 

Un large compte-rendu de cet événement a été fait sur le site de :

laportelatine.org

 

Voici quelques photographies de cet événement (prises par M.C., J.-P.H et E.R.).

 

 

D’ores et déjà, nous vous souhaitons de très saintes fêtes de Noël !

_MG_8503_1 _MG_8511_1 _MG_8515_1 -1 (glissées) _MG_8526_1 _MG_8537_2 IMG_8494_1 IMG_8499

CRECHE PARLEMENT EUROPEEN 093

 

Partagez cette page sur d'autres plates-formes
Civitas-be © 2014 Frontier Theme